L'institut est membre de :
La Fédération Française de Psychothérapie et Psychanalyse (FF2P)
L'Association Européenne de Psychothérapie (EAP)
L'Association Européenne de Psychothérapie Psychocorporelle (EABP).

•• LES ACTIVITES DE L'INSTITUT

Une formation en psychothérapie dans la méthode de l'intégration posturale
   psychothérapeutique (IPP).
Un cycle de formation en psychopathologie spécifiquement adapté à la psychothérapie.
Des cycles réguliers de supervision.
Des séminaires à thème.
Une formation de formateurs.

Pour plus d'informations sur ces différentes activités, vous pouvez
prendre contact avec Lydie Lettmann, secrétaire de l'institut,
au +33 (0)3 88 60 44 84 ou par mail :

•• HISTORIQUE DE L'INSTITUT

Dès 1982, Eliane Jung-Fliegans, psychologue clinicienne, et Claude Vaux, thérapeute psychocorporel, unissent leurs savoir faire de psychothérapeutes et leur passion pour ce travail en créant une formation de psychothérapeutes axée essentiellement sur la Gestalt Thérapie et l'Intégration Posturale.

A cette époque Claude Vaux exerce dans l'association Triangle à Paris, avec Michel Sokoloff et Dominique Voger. Ils ouvrent le champ aux nouvelles thérapies des USA et de l'Inde en organisant des séminaires et des formations. Ils font venir différents thérapeutes bien connus à ESALEN, comme Léonard Orr créateur du rebirth, Paul Rebillot fondateur de la gestalt expérientielle, Alexander Lowen fondateur de la bioénergie, Gerda Boyesen créatrice de la biodynamique, Harvey Jackins avec le Co-Conseil et Jack Painter avec l'Intégration Posturale.
Éliane, après un parcours classique en psychologie, exerce dans le cadre du Cabinet de Psychologie Humaniste qu'elle a créé à Strasbourg, avec la Gestalt Thérapie et la Visualisation Créatrice.
Peu à peu, la méthode qu'ils enseignent se singularise, s'unifie sous le nom d'Intégration Posturale Psychothérapeutique et s'inscrit dans le champ de la psychologie humaniste.

En plus de leur collaboration avec Jack Painter et Paul Rebillot, Claude et Éliane intègrent dans la formation le mouvement régénérateur enseigné par Itsuo Tsuda, que Claude a rencontré en 1978.

En 1991, Claude et Eliane rajoute une corde à leur arc en faisant l'expérience de la gestion d'un centre de psychothérapie. À Trimurti, ils vont faire une « thérapie de lieu » associée à un programme dense d'évènements concernant la psychothérapie, mais aussi de rencontres spirituelles avec l'accueil de médiums brésiliens, de chercheurs soufis, d'enseignants tibétains, etc...

Ils bénéficient de la rencontre lumineuse avec Yvan Amar, avec qui ils ont développé des liens d'amitié, partageant avec lui le "oui" au vivant. L'esprit de leur travail continue de s'imprégner de la philosophie du lâcher-prise.

C'est l'enthousiasme et la joie qui initient la création de l'IFCC en 1996. L'institut se développe dans le domaine de la formation professionnelle, de l'accompagnement psychothérapeutique et enseigne la méthode de l'Intégration Posturale Psychothérapeutique (IPP).

En juin 2007, l'Institut IFCC reçoit les agréments nécessaires pour préparer les étudiants au Certificat Européen de Psychothérapie (CEP).

Le 21 mars 2016, la mort de Claude est un choc pour l'Institut, pour les étudiants et les nombreux consultants. Claude par ses qualités de coeur et de présence, sa combativité, sa persévérance, son sens de l'humain, son coeur d'enfant et sa sensibilité artistique de sculpteur sur bois, laisse un vide douloureux.

Eliane et Claude auront contribué à former 33 promotions de thérapeutes psychocorporels, dont 23 dans le cadre de l'IFCC.

Aujourd'hui, il est évident pour Eliane de continuer la route de l'enseignement. Avec l'équipe chaleureuse de l'IFCC, elle continue le développement de l'Institut et prend appui sur le socle des jours heureux passés avec Claude pour transmettre et conduire les formations futures.